Icone English English | Icone Français Français
Le Voyageur Galactique






le site du grand ordre de la serviette (GOS)

la boutique du Grand Ordre de la Serviette (GOS)

Nos autres sites :

Le site du Grand Ordre de la Serviette

Cinéma de Rien : le cinéma et la TV britannique

Sites amis :

Webmarketing42 : SEO, SEA, web analytics,...

Lou Alex Sand, conseil en image Paris

> Douglas Adams, ébauche de portrait d'un athée radical



Derrière ce titre un brin provocateur, se cache pourtant une réalité que nul fan de Douglas Adams n'est censé ignorer : celui-ci avait une opinion très affirmée sur la religion. Voici quelques traits qui permettent de dresser le portrait intellectuel d'un "athée radical".


ANIMATEUR - Et maintenant, mesdames et messieurs, le moment que nous attendions tous ! Le ciel commence à bouillir ! La Nature s'effondre dans le vide hurlant ! Dans cinq secondes, l'Univers lui-même va disparaître. Voyez la lumière de l'infini nous éclairer !

TROMPETTES DE L'AU-DELA. ALLELUIAS.

ANIMATEUR - Qu'est ce que c'est que ça ? Que se passe-t-il ? Qui est là ? Ce n'est pas possible ! Mesdames, messieurs, veuillez applaudir le grand prophète Zarquon !

ZARQUON - Euh, bonjour tout le monde. Désolé, je suis un peu en retard. Des tas de trucs à finir au dernier moment. Combien de temps nous reste-t-il ? Euh...

L'UNIVERS S'EFFONDRE DANS UN RUGISSEMENT PUISSANT.

Douglas Adams, The hitch-hiker's guide to the galaxy, épisode quatre

Douglas Adams, athée radical


Un jour, lors d'une interview online, un internaute demande à Douglas Adams si les rumeurs lui prêtant la volonté d'écrire un livre sur l'athéisme étaient fondées, et si oui, s'il souhaitait "vraiment mettre sa menace à exécution". Très sérieux, Douglas Adams répliqua tout de go "Je suis désolé que vous considériez cela comme une menace".

Notre auteur se décrivait comme un "athée radical", une expression qui a souvent laissé perplexe bon nombre de ses auditeurs. Dans un long entretien accordé à l'organisation des athées américains, Douglas Adams s'explique sur cette expression : "Si vous vous décrivez comme un athée, vous trouverez toujours des gens pour vous répliquer - Ne voulez-vous pas dire agnostique ? Je dois alors répondre que non, je suis bien un athée. Je ne crois pas du tout qu'il y ait un dieu - je dirais même que je suis intimement convaincu qu'il n'y a pas de dieu. La différence est subtile. Je ne vois pas l'ombre d'une preuve qui puisse suggérer qu'il y en ait un. C'est donc plus clair de dire que je suis un athée radical, pour montrer que je le pense vraiment, que j'y ai beaucoup réfléchi et que c'est une opinion que je prends au sérieux".

Pour Douglas Adams, pas question d'hypocrisie sur le sujet : "Un grand nombre de personnes sont étonnées de voir une opinion exprimée avec tant de force. Les gens vous disent souvent "Mais vous êtes sûr que ce n'est pas plus sûr de rester agnostique, juste au cas où?". Pour moi ce comportement sous entend un tel niveau de stupidité que je préfère mettre fin à la conversation, plutôt que d'entrer dans d'inutiles palabres".

Douglas Adams ne pense pas faire preuve d'arrogance et irrationalité. Son athéisme est basé sur la logique. "Ce n'est pas que je ne crois pas en l'existence de Dieu. La croyance n'a rien à voir là dedans... La croyance n'est qu'une carapace pour mettre des notions illégitimes à l'abri de questions légitimes... Je suis au contraire convaincu qu'il n'y pas de Dieu. C'est totalement différent."

 Dieu n'a tout simplement plus raison d'être. "A une époque, Dieu était la meilleure explication qu'on avait, et aujourd'hui nous en avons de bien meilleures. Dieu n'est plus une explication à quoi que ce soit, mais est devenu au contraire quelque chose qui nécessiterait lui-même une montagne d'explications."

Pour autant, comme Douglas Adams le reconnaît lui-même il n'a pas toujours eu une opinion aussi tranchée sur la question. Fils d'un ancien étudiant en théologie, il a été un adolescent pratiquant. "Cela faisait partie de mon univers" reconnaît-il, "j'ai même travaillé à la chapelle de l'école". Puis un jour, un déclic se produisit. "J'avais presque dix huit ans, et en marchant dans la rue, je suis tombé sur un évangéliste. Je me suis arrêté pour l'écouter. Et là je me suis rendu compte qu'il ne disait que des balivernes, et qu'il fallait que je pense sérieusement à tout cela".

Pourquoi ce changement soudain ? "Pendant des années à l'école, on nous a appris à adopter des normes d'argumentation, de logique, de preuve. En fait, on nous a appris à repérer les erreurs de logique. Et je me suis soudain rendu compte que ces normes ne s'appliquaient pas du tout dans la religion... Pourquoi cela ? tout simplement parce que la religion n'y survivrait pas".

Et l'athéisme n'est pas venu tout de suite. "Au début je fus agnostique, car je ne savais pas quoi mettre à la place de Dieu. Puis, au début de la trentaine j'ai découvert la biologie évolutionniste, surtout à travers les livres de Richard Dawkins ("Le gêne égoïste" et "L'horloger aveugle"). Et là tout m'est apparu d'une clarté inouïe".

Il est amusant de constater que certains croyants ont cependant voulu voir dans l'oeuvre de Douglas Adams une dénonciation de ceux qui mettent en cause la religion ! Ainsi sur le site de Chapel42 (aujourd'hui disparu), pouvait-on lire "Douglas Adams a inventé l'histoire de Pensées profondes pour se moquer de ceux qui cherchent des réponses à des questions insolubles, et illustrer la stupidité de ceux qui le tentent ". Quant au chiffre 42, sa signification est très claire : "Je suis convaincu que Dieu a essayé de nous dire qu'il est la réponse à la vie, l'univers et le reste. Il est 42".

Malgré son athéisme, une cérémonie religieuse a été organisée après son décès. Il n'aurait probablement pas approuvé, mais sa famille en a décidé autrement. En tout cas, celle-ci s'est avérée émouvante et respectueuse des opinions de Douglas Adams. Ce qui n'est déjà pas si mal.


A LIRE :

 > L'interview de Douglas Adams pour American atheist

A VOIR :

 > Dans cette vidéo, Richard Dawkins lit un passage écrit par Douglas Adams où ce dernier défend l'idée que la religion doit être l'objet d'un débat rationnel de la même façon que tout autre sujet (vidéo en anglais :)



 > A voir également cette vidéo extraite de la série télé H2G2 où Douglas donne la preuve de la non existence de Dieu (en moins de deux minutes) :