Icone English English | Icone Français Français
Le Voyageur Galactique






le site du grand ordre de la serviette (GOS)

la boutique du Grand Ordre de la Serviette (GOS)

Nos autres sites :

Le site du Grand Ordre de la Serviette

Cinéma de Rien : le cinéma et la TV britannique

Sites amis :

Webmarketing42 : SEO, SEA, web analytics,...

Lou Alex Sand, conseil en image Paris

> LES DIFFERENTES VERSIONS DE H2G2...
ET QUELQUES EXPLICATIONS POUR S'Y RETROUVER.




> SERIE RADIO ORIGINALE
Pochettes des versions radio originales de H2G2

 La première série de H2G2 (1978) et la deuxième série (1980) ont lancé la légende.
Pour beaucoup de fans, cette première incarnation de H2G2 reste la meilleure. Le texte est incroyable, les acteurs époustouflants et l'environnement sonore révolutionnaire.
L'intégralité des deux séries (douze épisodes) est disponible en cassettes ou CD. Le tout est édité par la BBC. Je vous conseille vivement la version CD audio pour la qualité sonore optimale. La BBC a sorti un coffret CD de luxe édité fin 2001 qui comprend en plus "le guide du guide galactique", un long documentaire sur la formidable aventure de la série radio. Début 2003, la BBC a également sorti l'intégrale de la série en MP3 à un prix défiant toute concurrence (néanmoins plusieurs acheteurs se sont plaints de la piètre qualité de la compression).
 Les scripts radio originaux ont été édité par Pan Books. Vous y trouverez en outre des idées et dialogues qui ont finalement été coupés lors de l'enregistrement, ainsi que des commentaires et précisions passionnantes et très drôles de Douglas Adams et surtout de Geoffroy Perkins, le metteur en ondes de la série. Début 2003, Pan books a sorti l'édition des 25 ans remise à jour et enrichie d'un épisode perdu, le 6e et demi (en fait l'extrait d'une émission radio qui fait le lien entre la première et la deuxième série!)


> LES LIVRES
H2G2, l'intégrale des livres

 Egalement indispensable, la version romanesque des aventures de nos héros, soit "une trilogie en cinq parties " écrite entre 1979 et 1992 (ce qui donne autour de 800 pages de concentré de bonheur à l'état pur). Quinze millions d'exemplaires vendus à l'aube de l'an 2000. A lire en VO de préférence pour les puristes! Vous pouvez cependant trouver les cinq tomes en Français chez Folio SF ou une intégrale chez Lunes d'Encre (Denoël). A noter qu'à l'occasion de la sortie du film adapté du premier roman du cycle en 2005, l'éditeur français a fait l'effort de corriger le nom des personnages et des lieux.
PS : la cover reproduit ci-dessus est en fait l'édition US regroupant les cinq tomes. Il comprend en plus la nouvelle "Young Zaphod plays it safe". Cette dernière est aujourd'hui disponible en Français dans "Fonds de tiroir" (Folio SF) et l'intégrale Lunes d'Encre.


> SERIE TELE
H2G2 la série TV

 Voici un monument de kitsch : la version télévisée qui a été diffusée en janvier et février 1981 sur BBC Two. La réalisation signée par Alan JW Bell est quelque peu paresseuse et les effets spéciaux d'époque (la deuxième tête de Zaphod frôle le pathétique - mais elle reste un classique du genre - et a eu droit à ses fans dévoués!). Mécontent du résultat, qu'il ne trouvait pas techniquement à la hauteur, Douglas Adams refusa que la BBC enregistre de nouveaux épisodes en sus des six déjà mis en boîte. Du moins pas avec le même réalisateur. La BBC joua la sourde oreille, et on en est donc resté là.
Ceci dit, la série télé est loin d'être un navet. Les acteurs (dont plusieurs issus de la série radio) sont excellents et les graphismes conçus pour les séquences du Guide sont très réussis (ils ont été réalisées "à la main" par le fabuleux Rod Lord et son équipe).
Reste que toute une génération de jeunes anglais ont découvert H2G2 grâce à cette version télé. Et quand la version cinématographique de H2G2 est enfin sortie en 2005, de nombreux fans ont clamé haut et fort la supériorité de la série télé sur le film. Sur un point il est vrai majeur : la série télé respecte à la virgule près les dialogues écrits par Douglas Adams, le film faisant quant à lui figure de H2G2 light.
Les six épisodes (6x30 mn) ont été édités en cassette vidéo par la BBC dès la fin des années 80. Une excellente édition DVD est sortie en janvier 2002. Elle comprend en sus quelques scènes inédites, pas mal de surprises, dont un court documentaire d'époque de la BBC sur la série radio et surtout le légendaire making of réalisé par Kevin Davies.


> Les 33 TOURS
H2G2 version 33 tours

 En 1982, la BBC n'avait pas encore décidé de commercialiser la série radio sous forme de cassettes ou en disques. Aussi, une compagnie de disque décida de produire deux doubles 33 tours qui suivraient la trame des six épisodes de la série radio. Problème : les droits des enregistrements orginaux appartenant à la BBC, il fallut tout refaire. Bilan : les acteurs sont globalement les mêmes, mais l'environnement sonore est différent, avec notamment une musique spécialement conçue pour l'occasion (alors que la série originale reprenait des morceaux existants de Fripp, Brian Eno, Ligeti,...). L'histoire a également été changée sur plusieurs points et reprend la version livresque et télé du passage au restaurant à la fin de l'univers. Les collectionneurs raffolent de cette version du Guide qui n'a jamais été rééditée depuis. Les disques sont devenus de véritables collectors (ORIGINAL RECORDS pour la version anglaise / HANNIBAL RECORDS aux Etats-Unis).


> LE JEU INFORMATIQUE
Pochette du jeu H2G2 produit par Infocom

 En 1984, Infocom, un éditeur spécialisé dans les jeux d'aventure textuels (notamment la série Zork), sort une version ludique du Guide. Douglas Adams y est étroitement associé, et a conçu avec Steve Maretzky un jeu qui est devenu un classique du genre (350.000 exemplaires vendus!) avec ses énigmes et puzzles très décalés. La richesse du vocabulaire compris par l'ordinateur (l'aune à laquelle on mesurait la qualité d'un jeu d'aventure textuel!) est impressionnante. Pourtant, le logiciel tenait sur une disquette! A noter en sus que la boîte du jeu comprenait plusieurs gadgets indispensables : un badge "Don't panic", un sachet comprenant un vaisseau microscopique, les ordres de destruction de la maison d'Arthur et de la planète Terre, un bout de coton, et des lunettes noires en carton.
A noter qu'en 2004, la BBC a lancé en ligne une nouvelle version jouable du jeu avec des graphismes conçus par Ron Lord.


> LE COMICS
H2G2 version DC Comics

 La version BD date de 1993. Elle a été éditée sous forme de fanzines par DC Comics. Plus habitué aux histoires de super-héros (Superman, X-men,...), l'éditeur américain a livré un résultat qui a été contesté par beaucoup de fans. Néanmoins ceux qui aiment le dessin à l'américaine apprécieront. Le scénario suit précisément l'histoire originale. Douglas Adams y a veillé personnellement. DC comics a adapté les trois premiers romans de la série. A ce jour et à ma connaissance, seuls les fanzines adaptés du premier tome sont disponibles, regroupés dans un seul volume d'une centaine de pages. A noter que 100 cartes à collectionner (Cardz), adaptées de la BD, sont sorties à l'époque par pochettes de 10, avec cinq cartes spéciales et surtout un jeu de 100 cartes signées par Douglas himself et réparties au hasard dans les pochettes. Pour les collectionneurs, on peut encore les trouver régulièrement sur ebay, ainsi que le classeur officiel.


> LE GUIDE ILLUSTRE
H2G2, le guide illustré

 L'une des meilleures variations de H2G2 est sans doute la version illustrée en images de synthèse et publiée en 1994 par Weinfeld and Nicholson. Conçu par Kevin Davies (une légende dans l'univers du Guide et un fan de la première heure - il a notamment participé à la deuxième adaptation théâtrale à Londres à la fin des années 70 et à l'adaptation télé), "The illustrated hitchiker's guide to the galaxy" est une pure merveille. Le livre, en grand format, reprend l'intégralité du texte du premier tome de la série en l'agrémentant d'une mise en page et de photos délirantes. C'est volontairement kitsch à souhait. Cette version propose en outre la meilleure représentation à ce jour de Marvin, le robot maniaco-dépressif. A noter que Douglas Adams et son agent Ed Victor font une apparition dans le livre en guest star!


> LE DISQUE DE JAZZ
H2G2 le disque de jazz

 Voici l'une des variantes les plus étranges de H2G2 : un disque de jazz! Enregistré en 1990 lors du festival de Jazz de Berlin par le Klaüs Konig Orchestra, l'album est intitulé "At the end of the universe - hommage à Douglas Adams". Le résultat est étonnant et rend justice à l'oeuvre de notre auteur favori. Néanmoins, ceux que rebutent le jazz moderne ont peu de chance de tomber sous le charme. (ENJA RECORDS). Liste des morceaux : Introducing Arthur Dent, Prosternic Vogon Jeltz, Marvin's song, Deep thought, the babel fish, the pan galactic gargle blaster (or Beeblebrox blues), The earth, The restaurant at the end of universe.


> LES NOUVELLES SERIES RADIO
les nouvelles séries radio de H2G2

 En 2004, vingt quatre ans après la diffusion des derniers épisodes de la série originale, H2G2 revient sur les ondes. La BBC diffuse en octobre 2004 six nouveaux épisodes adaptés du troisième tome de la série. Résultat : plus d'un million d'auditeurs en ligne! Enfin, huit nouveaux épisodes (adaptés des deux derniers romans) sont diffusés de mai à juin 2005. La boucle est bouclée. Dirk Maggs, choix personnel de Douglas au cas où de nouvelles séries verraient le jour, a écrit et mis en onde ces épisodes avec beaucoup de talent.
La BBC a bien entendu édité les nouveaux épisodes en cassette et en CD. La troisième série existe également en version 5.1 sur DVD. Les scripts de ces trois nouvelles séries ont été édités en juillet 2005 chez Pan Books.


> LE FILM
H2G2 le film

 Attendu depuis une vingtaine d'années, le film adapté du premier tome des aventures d'Arthur est sorti en 2005. Il a été financé par Touchstone et mis en images par un petit génie anglais Garth Jennings. Le résultat, bien que très différent des précédentes versions de H2G2, est très enthousiasmant.
Le DVD, en version simple ou double, devrait voir le jour à l'automne 2005 pour la Grande Bretagne et les Etats Unis. Fin 2005 pour la France.
A noter que pour les fans de H2G2, la version cinéma a entraîné pas mal de produits dérivés : une bande originale (écrite par Joby Talbot), les figurines, poupées et objets du film modélisés et mis en vente par NECA, le livre du making of, une version du premier tome de H2G2 avec un dossier sur le film (une postface de Robbie Stamp et plusieurs interviews), un jeu pour téléphones portables,...



> QUELQUES EXPLICATIONS POUR S'Y RETROUVER



"L'histoire de H2G2 est à présent si compliquée que chaque fois que je la raconte, je me contredis moi-même. Et les rares fois où je réussis à m'en sortir, on reproduit mal mes propos".

 Quand cette déclaration est faite par l'auteur même du guide en question, on comprendra que quelques tentatives d'éclaircissement s'imposent. Les prémices de cette idée follement originale se trouvent, contre toute attente, quelque part dans un champ autrichien. Pour comprendre pourquoi, projetons nous quelques années en arrière, en 1971 exactement. Agé de 19 ans, Douglas Adams traverse l'Europe par le moyen qui correspond le mieux à sa fortune : le stop. Pour seul compagnon, il a un vieil exemplaire usé du "Guide du routard pour l'Europe" par Ken Walsh.




• 1971, UN CHAMP A INNSBRUCK

 Un jour, arrivé à Innsbruck, il doit faire face à une journée particulièrement difficile. Sans un sou, il ne peut se payer une chambre d'hôtel. Il demande alors à plusieurs passants de lui indiquer le chemin d'un endroit pas cher. Malheureusement il ne parle pas allemand, et ses explications et gestes désespérés ne rencontrent qu'un mur d'incompréhension. Après plusieurs échecs similaires, l'affreuse vérité s'impose à lui : tous les habitants de cette ville sont sourds et muets! La nuit tombe comme une chape de plomb sur ses épaules. Désespéré, il racle le fond de ses poches pour se payer de quoi se saouler et finit par échouer dans un champ. Là, il s'étend, fixe les étoiles, et avant de sombrer dans le sommeil du juste, a une révélation : "Pourquoi personne n'écrirait un guide du routard galactique? Je serais le premier candidat pour quitter cette planète".
 Cette idée prémonitoire restera enfouie dans le cerveau de Douglas Adams pendant six ans. Et elle refera surface alors que la vie de Douglas Adams est à son plus bas. Agé de 25 ans, ses ambitions d'écrivain ont fondu au soleil. Ses tentatives pour percer se sont toutes soldées par des échecs cuisants. Il est obligé de retourner vivre chez sa mère, car il ne peut plus payer un loyer. Bien sûr, il vient d'avoir une grande idée, celle d'une comédie télé de science fiction. Problème : personne n'y croit. Jusqu'à ce qu'il croise le chemin d'un producteur radio de la BBC, Simon Brett, qui l'avait déjà fait travailler sur d'autres projets. Il lui propose d'en faire une série radio. Douglas accepta.


• LES FINS DU MONDE


 L'idée originale, qui reflétait le désespoir de Douglas à l'époque, était celle-ci : "C'était l'histoire d'un homme qui voyait sa maison détruite pour une quelconque raison futile. Ensuite la terre était détruite pour la même raison. J'avais décidé de faire une série en six parties, chacune verrait la destruction de la terre pour une raison complètement différente. Cela devait s'appeler Les fins du Monde."
 Rapidement, Douglas décide que l'histoire nécessitait la présence sur Terre d'un extra-terrestre qui saurait exactement ce qu'il se passe. Et comme il se souvient également de son idée de "guide galactique", il décide que l'extra-terrestre en question sera un enquêteur de ce guide. Il abandonne sa première idée des multiples destructions de la Terre pour se fixer sur ce nouveau développement très prometteur.
 Il remet un synopsis de trois pages qui reçoit l'aval de la BBC. Six épisodes sont alors enregistrés. La méthode de travail de Douglas est très élaborée : il remet chaque épisode dès qu'il arrive à le finir, c'est à dire au tout dernier moment, sans même savoir ce qu'il se passera dans les prochains épisodes!
Convaincu qu'il n'aura jamais à écrire une suite, Douglas Adams achève la série sur la mort de Zaphod, Marvin et Trillian, tous trois dévorés par la Bête vorace et microbienne de Traal, tandis qu'Arthur et Ford se retrouvent coincés sur Terre quelques millions d'années avant sa destruction.


• L'EPISODE DE NOEL

 Malheureusement (?) pour notre auteur peu prévoyant, la série remporte un succès rare lors de sa diffusion de mars à avril 1978. Et la BBC lui demande de faire un épisode supplémentaire pour les fêtes de fin d'année. Ce septième épisode, baptisé "l'épisode de noël", voit la réapparition de Zaphod et Marvin, miraculeusement rescapés, et s'attarde sur les délires éthyliques d'Arthur et Ford toujours coincés sur une Terre préhistorique.
 Parallèlement, plusieurs éditeurs ont approché Douglas Adams pour qu'il transpose la série en livre. Ce sera fait à l'automne 1979. Globalement le roman reprend la trame des quatre premiers épisodes. Néanmoins à la fin du livre et contrairement à ce qui se passe dans la série, Marvin déprime à mort les deux infâmes policiers Shooty et Bang Bang, et ils quittent Magrathéa dans le Coeur En Or pour aller manger un encas au restaurant à la fin de l'univers. Rappelons que dans la série, les deux policiers font exploser un générateur de champ temporel qui propulse nos héros dans un futur éloigné où Magrathéa est remplacé par ledit restaurant.
 A peu près à la même époque, sort un double 33 tours. Il reprend les scripts des quatre premiers épisodes de la série radio dans un tout nouvel enregistrement.


• TOUT SE COMPLIQUE

 En janvier 1980, cinq nouveaux épisodes radios sont diffusés.
 En février de la même année, Ken Campbell adapte pour la deuxième fois au théâtre le guide galactique. Douglas Adams en profite pour y glisser une nouvelle scène hilarante qui fera ensuite son apparition dans toutes les versions ultérieures du guide : celle du plat du jour au restaurant à la fin de l'univers (défiant les lois temporelles, l'auteur de ce site n'a pas pu résister à la tentation de la rajouter dans sa propre adaptation de la série radio!).
 A l'automne suivant, le deuxième livre sort. Intitulé "le restaurant à la fin de l'univers", il reprend des passages des épisodes 7,8,9,10,11,12, 5 et 6 de la série radio. Dans cet ordre précis, mais avec de très grandes différences. L'épisode Hakeukeunonon ou celui de la planète des chaussures ont ainsi été abandonnés dans la version livresque.
 Pour compliquer le tout, à peu près à la même époque, sort le deuxième 33 tours adapté des épisodes cinq et six de la série radio, mais en prenant inspiration sur des modifications d'intrigues apportées par le deuxième livre. Cette version LP occulte ainsi complètement l'épisode Hakeukeunonon, et montre des souris près à couper en rondelles le cerveau d'Arthur pour pouvoir le sonder (dans la série radio, les souris sont bien moins agressives).
 La série télé, diffusée sur la BBC à partir de janvier 1981, reprend les six premiers épisodes de la série radio mais en incluant les modifications apportées dans le deuxième 33 tours et inspirées du deuxième livre!


• DOUGLAS ADAMS : "H2G2? C'EST FINI!"

  Vous suivez toujours? Douglas Adams non. D'ailleurs, il a lui-même crié haut et fort. Le guide galactique c'est fini. Il n'y aura pas de troisième tome des aventures de nos héros galactiques. Celui-ci paraîtra donc pendant l'été 1982 et s'intitule "la vie, l'univers et le reste". Comme le remarque l'auteur, "ce livre n'est pas basé ni sur la série radio ni sur la série télé. En fait il a une fâcheuse tendance à contredire les épisodes 7, 8, 9, 10, 11 et 12 de la série". En effet, par exemple, Arthur et Ford sont sauvés de la Terre préhistorique non plus par Zaphod mais par un sofa! Autre exemple, si une statue géante d'Arthur fait son apparition dans ce livre, c'est pour une raison totalement différente que dans l'épisode 11 de la série radio!


• "BELGIQUE" OU "FUCK", TELLE EST LA QUESTION

  Par ailleurs, pour compliquer le tout, il existe plusieurs différences entre la version anglaise et la version américaine de "La vie, l'univers et le reste". Plusieurs mots de vocabulaire, et même des bouts de phrase, ont été changés. Plus important, dans la version US, un passage de quatre cent mots a été rajouté au chapitre 21. Il traite de l'utilisation du terme "Belgique" comme insulte. Une idée adaptée de l'épisode 10 de la série radio, suite à une plainte de l'éditeur américain qui craignait que le mot "fuck" utilisé dans la version anglaise ne choque les plus jeunes lecteurs!
 A partir du quatrième tome des aventures de nos héros, et devant tant d'incohérences, Douglas Adams a donc finalement décidé de limiter les dégâts : "Salut, et merci pour les poissons" et "Globalement inoffensive" se vautrent allégrement dans la contradiction la plus totale. Le premier est un roman d'amour qui voit Arthur retourner sur une Terre qui n'est plus détruite par les Vogons, tandis que le second, qui fait la part belle aux univers parallèles, voit ce même Arthur perdre Terre et femme pour se trouver nez à nez avec une fille qu'il n'a jamais eu!


• DES CONTRADICTIONS SANS FIN

 Serait-ce la fin? Non toujours pas. Puisque l'adaptation cinématographique tant attendue est venue bouleverser complètement un équilibre déjà passablement inexistant avec la mise en place d'une trame narrative (un inédit pour H2G2 si on fait exception du tome 3!). D'où quelques grosses nouveautés : nouveaux personnages (Humma Kavula en tête), l'histoire d'amour entre Trillian et Arthur, le fusil à point de vue ou le kidnapping de Trillian par les Vogons et la mission de sauvetage d'Arthur, Ford, Zaphod et Marvin qui débarquent tous les quatre sur Vogsphère pour sauver Trillian.